Qui sommes-nous ?

La fédération FDN regroupe des Fournisseurs d'Accès à Internet associatifs se reconnaissant dans des valeurs communes : bénévolat, solidarité, fonctionnement démocratique et à but non lucratif ; défense et promotion de la neutralité du Net.

À ce titre, la fédération FDN se donne comme mission de porter la voix de ses membres dans les débats concernant la liberté d'expression et la neutralité du Net.

Elle fournit à ses membres les outils pour se développer et répondre aux problématiques qui concernent l'activité de fournisseur d'accès à Internet.

Une animation vidéo pour expliquer le baromètre fibre

Des amis de la Fédération ont réalisé une animation vidéo pour expliquer en deux minutes au grand public les problèmes que rencontrent les petits opérateurs pour utiliser la fibre optique, en particulier pour être présents sur les réseaux qui sont financés par l'argent public.

C'est didactique, clair, et plutôt drôle. À faire tourner partout où c'est utile !

La Fédération FDN dévoile le baromètre FTTH

Paris, le 5 janvier 2019

La Fédération FDN rend aujourd'hui public son outil d'analyse des Réseaux d'Initiative Publique (RIP) : le Baromètre FTTH. Cet outil a pour but de visibiliser les RIP FTTH en France et d'analyser leur adéquation avec les besoins des petits Fournisseurs d'Accès à Internet tels que ceux membres de la Fédération FDN.

Bienvenue à Baionet, nouveau membre de la Fédération FDN !

logo baionet
Leur adhésion a été validé par vote du CA le lendemain de ce noël 2018, et nous sommes heureux de pouvoir annoncer que Baionet intègre officiellement la fédération des fournisseurs d'accès Internet associatifs ! Baionet est un tout jeune FAI associatif basé à Bayonne. Cela faisait une années que des membres de la Fédération accompagnaient ce projet d'association, et c'est un plaisir de voir qu'il ait abouti. Bienvenue Baionet !

En Espagne, les réseaux télécoms citoyens entravés par des pratiques clientélistes

La fédération des fournisseurs d'accès Internet associatif (alias FFDN) soutient l'initiative de la fondation Guifi.net en Espagne, qui se heurte à des pratiques anti-concurentielles l'empêchant de poursuivre le développement de son réseau de communication électronique communautaire.
 
Nous relayons ci-dessous la publication rédigée de Netcommons.eu et de la Quadrature du Net, ainsi que le communiqué de presse de Guifi.net

Pages

Revue de presse

[01net] Un opérateur associatif va proposer de la fibre optique pour la première fois à des particuliers

Grâce à une campagne de financement participatif, le FAI Illyse sera en mesure de raccorder début 2019 des abonnés grand public en FttH dans le département de la Loire.
[…] Illyse va maintenant pouvoir mettre en place une infrastructure de collecte et raccorder ses premiers abonnés début 2019. […]

C’est une victoire pour les FAI associatifs qui se plaignent de ne pouvoir accéder en général à une offre activée bon marché comme c’est le cas avec l’ADSL et le réseau cuivre d’Orange.

[ZDNet] La FFDN demande à Orange d’ouvrir sa fibre à tous les opérateurs

Tags: 

La Fédération des fournisseurs d'accès Internet associatifs s’inquiète de ne pas pouvoir accéder à la fibre des opérateurs, et suggère à Orange d’ouvrir largement son réseau FTTH via la mise en place d’une offre activée. [...]

Repéré sur les sites et blogs des membres de la fédé

Dérives sécuritaires et surveillance, jusqu'où irons nous ?

Le 10 mars à Strasbourg se tiendra le procès de Jules, militant strasbourgeois. Il risque 1 an de prison et 15 000€ d'amende pour avoir refusé de donner son ADN et ses empreintes lors d'une garde à vue dont il est ressorti libre. Les associations Alsace Réseau Neutre et Hackstub, espaces de critique et de construction du numérique, soutiennent Jules dans son choix du refus et demandent l'arrêt de la surenchère sécuritaire, particulièrement forte avec le développement des nouveaux outils numériques.

Que fait la Police ? Elle se renseigne…

Les FAI membres de la FFDN ont reçu une sollicitation amicale de la Direction Centrale de la Police Judiciaire visant à favoriser une collaboration. En gros, l’idée est de faciliter le travail de la police en identifiant une personne à contacter pour obtenir des renseignements et en recensant les catégories de données disponibles pour chaque utilisateur.

La police française ? Ce serait sympa de collaborer…

Un article de blog de Neutrinet publié suite à la réception d'un mail intitulé Prise de contact - Modalités d'envoi des Réquisitions judiciaires - Direction Centrale de la Police Judiciaire / Sous-Direction de la Lutte contre la Cybercriminalité... (mail que la plupart des autres membres de la fédé ont également reçu...)