[[compte_rendus:ca:20180521]]

CA FFDN - Réunion de suivi #1 - 20180521

Présents: Adrien - Fanny - Korbak - LJF - MicrocheapFX - Pizzacoca - Quota - Sacha - Seblfbaz - Taziden

https://pad.aquilenet.fr/p/FFDN-CA-20160521

De Benjamin : Je ne peux pas être avec vous ce soir (réunion des exégètes), alors je vous laisse quelques notes à distribuer dans le compte rendu en fonction du déroulé de la réunion. 1. Sur Baionet - Je fais une conférence à Bayonne, ce vendredi soir, organisée par eux, comme j'ai eu l'occasion de le dire pendant l'AG. Je vais donc étudier leur dossier, et surtout vos remarques, avant vendredi soir (probablement dans le TGV vers Bayonne). 2. Sur Baionet - Si le CA décide de reporter son vote, en attendant de tirer au clair le dossier, il ne me semble pas que nous devions appliquer le moratoire de six mois. En particulier, avoir mis au vote alors que le dossier n'était pas complet était peut-être un peu précipité.

Points remontés par Bikepunk dans son mail du 09/04/2018 22:18

il manque la déclaration d'opérateur ARCEP.

Ils l'ont. Ils ne l'ont pas vue dans les papiers requis par la fédé. -> quotah : mais je leur ai pas redemandé ? alalalaa :)

dans les statuts : "Les mineurs ne sont pas éligibles au Bureau" dans le règlement intérieur, les lignes suivantes ne me plaisent pas :
"Tout usage fait de la connexion internet fournie par Baionet qui serait contraire à la loi entraînera la coupure pure et simple de la dite connexion sans  remboursement de cotisation et l'exclusion de l'association.
La bande passante montante vers internet étant une denrée rare sur le réseau Baionet, l'utilisation de logiciels générant un fort trafic montant vers internet (peer2peer, FTP en upload, ..) est déconseillée.
L'utilisateur est averti que l'association conserve, comme elle en a l'obligation, les traces des connexions, afin d'établir, si nécessaire, la responsabilité de chacun." ce n'est pas au FAI de juger ce qui est contraire à la loi. et la coupure ne devrait avoir lieu que suite à une décision de justice.
limiter l'upload dans le règlement intérieur, c'est moche. L'objectif devrait être de financer à terme un tuyau plus gros, pas de limiter les adhérents. le 2P2 c'est bon, mangez en !
les logs ? pourquoi faire si on attribue des IPs fixes ?

Sacha et Fx d'Aquilenet ont organisé une audio: le cr ici https://pad.aquilenet.fr/p/baionet-audio01 (La prochaine dans 15 jours?)

A FAIRE: revoir les statuts des fédérés de sorte que les nouveaux entrants comme Midways Network et Baionet qui les copient ne se fassent pas toquer là dessus.

A FAIRE: s'assurer qu'il y a des points de suivi hebdo pour aider au démarrage

opi : baionet. plusieurs choses me gènent, mais c'est plus du ressenti qu'un point vraiment bloquant. Je partage les remarques de bikepunk

  • aucune info sur le montant de la cotisation. aucune info précise sur les critères d'accès au tarif préférentiel.
  • qu'est ce que “AeskaNET” dans le PV d'AG ? un copier/coller pas serieux ? → un fork de baionet, le technicien erjo (?) souhaite faire un autre fai basque
  • pas de site web, et du coup pas de description des services proposés
Introduction par Sacha :
Baionet traîne la patte mais est presque prêt sur tout. Ils ont du mal à trouver un rythme pour se retrouver. Certains outils ne sont pas portés à leur connaissance jusque là (Audio-conférence). Aquilenet (Sacha & Fx actuellement) va porter avec eux les sujets à travers des réunions hebdomadaires.
Il y a aussi un questionnement à avoir sur la qualité des statuts des FAI membres ; les nouveaux s'inspirent de l'existant et l'existant n'est pas propre. Ils ont copié quelqu'un, mais on ne sait pas qui.
Des formations sont aussi prévues, auxquelles d'autres FAI pourraient assister volontiers à tout cela, afin de permettre une montée en compétence pour les assos du secteur Sud-Ouest.

Ils partiraient a priori sur de l'ADSL et du VPN, le maillage Wi-Fi les intéresse aussi (ils ont des points hauts intéressants). Est-ce qu'on reporte le vote du CA ? Ils sont pas encore prêts, on peut facilement reporter ça à 3-4 mois. Le week-end prochain, Benjamin va les voir pour les motiver.

Le fait qu'ils soient prêts est peut-être à détacher de la qualité du statut pour les accepter en tant que fédérés ? Cela dit, le fait d'être prêt (de voire ce qui se fait à coté dans la fédé, ils ont encore besoin d'aiguillage à mon idée) va aussi les aider à créer des statuts qui correspondent au besoin.

“Qu'est-ce que AeskaNET ?” ⇒ C'est un fork de Baionet. Le technicien “Erjo” souhaite faire un autre FAI plus dans les terres basques. La différence est la localisation.

On suspend leur adhésion et on attend ? Les présents étaient d'accord pour suspendre le temps que Baionet ai le temps de mettre à jour ses documents. On devrait avoir plus d'info vendredi.

**CONCLUSION : on attend les retours de la rencontre + conf de vendredi**

Plus que ça, il serait bon de retravailler les statuts et de les communiquer en interne, même en stocker la totalité, afin de vraiment avoir des assos qui ont des statuts carrés par rapport à la FFDN. On prend l'exemple de Midway Networks, qui se retrouve à se faire toquer ses statuts alors que ce sont une copie de ceux d'une asso membre.

A FAIRE: Référencer les Statuts (et Réglements Intérieurs) à jour (et passés ?) de chaque membre sur le wiki +1 (ou sur le git du bureau, qui peut servir à ça) ⇒ Fx veut bien s'y coller. Groupe nouvelles doit avoir les adresses. A FAIRE : demande des statuts dernière version des fédérés en expliquant la démarche → quota

  • coucou on a une base de données de statuts → ceux de l'adhésion
  • c'est cool si on a des statuts à jour
  • en plus ça peut permettre de former les nouveaux (en leur donnant des exemples à jour)

A FAIRE: demander à mettre en copie la FFDN si les statuts sont mis à jour - beh du coup je peux le faire aussi A FAIRE: trouver des formateurs sur le wifi et les faire venir à Bayonne (+ captation à faire conjointement avec le groupe formation)

A FAIRE: Il est prévu de produire du contenu pour les nouveaux-nouvelles sur le wifi (Quota&Youpi)

FAI Maison via Kheops a demandé une formation sur l'IPv6. Le groupe Formation est concentré sur la formation des nouveaux, par contre les sachants IPv6 sont invités à rédiger des choses sur le sujet.

FAIMaison a envie mais besoin de formation => Atelier de formation IPv6 pour la fédé ? => groupe formation ?

Demander au groupe formation de lancer une récolte d'informations sur le sujet

Il y a un vrai besoin de formation, alors est-ce qu'on lance un atelier de formation dans la Fédé pour avancer sur l'IPv6 ? → C'est le sujet du groupe formation : il pourrait rassembler les volontés pour commencer à faire remplir le Wiki par les personnes qui ont des connaissances sur le sujet. Et sur la base de ça, on peut avancer sur le sujet de l'IPv6 en formation. Même sans aller trouver des sachants, commencer à balancer des trucs sur le Wiki qui seront ensuite mis en forme etc, il y a sans aucun doute déjà des ressources à agglomérer et recenser. L'idée est de créer une page Wiki sur le sujet, de bien la remplir, de faire taffer dessus des gens qui savent. Après, on peut dire qu'on a assez pour faire de la formation, de la vidéo, de la captation… Si on ne fait pas comme ça, le groupe formation risque d'avoir du mal à pousser ça. Des ressources existent. On peut d'ores et deja trouver de la doc à droite à gauche et la recenser et la mettre en forme ensuite dans le wiki. Si les gens avaient besoin de s'autoformer, ils l'auraient fait. Exemple d'Ilico : même avec une formation du RIPE, on n'est pas avancé pour l'appliquer et l'implémenter dans la vraie vie. Il faudrait que ce soit fait dans une situation de rencontre physique, en présentiel, avec des gens qui aident là-dessus. Vu qu'il y a des gens qui en parlent, est-ce qu'il n'y en a pas qui voudraient simplement organiser ça ? L'idée est lancée par des non-sachants, pas par des gens qui veulent diffuser l'information. Alors on peut lancer ça, organiser quelque chose, avoir une captation vidéo, et on y va. Et là, il faut juste des gens qui organisent le truc. → en plus on a une carto faite avec Bram, donc on a l'info sur quels sont les fai qui ont mis en place Ipv6 https://www.ffdn.org/wiki/doku.php?id=travaux:ipv6_ffdn

→ proposition de ljf de squatter le devcamp pour faire de l'ipv6 (tant qu'on est pas trop nombreux et qu'on se retrouve pas à faire une agffdn (une autre une autre !) bis ça va:p)

→ qui prend le A ? Sacha

L'idée c'est de faire circuler du savoir. Un fédéré sait faire quelque chose ? Il donne son savoir à l'ensemble des fédérés. On détient beaucoup de savoir technique dans la fédération, et le faire circuler avec des formats intéressants c'est déjà un gros pas. L'autre cible du groupe de travail, c'est l'extérieur. L'idée, c'est de faire sortir le savoir : toucher à la fois les gens qu'on essaie de toucher avec l'essaimage et le grand public. On doit aussi faire de l'explication grand public pour apporter des infos qui peuvent intéresser tout le monde : c'est quoi une antenne, ça marche comment Internet, etc. Expliquer nos valeurs Rassembler le savoir qu'on a déjà ; pousser ce savoir vers l'essaimage ; et une fois qu'on a commencé cette première vague, on peut viser le grand public. → on a un plan de formation

Qui touille les touillettes ?

Proposition que ce soit le rôle du bureau ? → le groupe nouvelle commence par relancer le bural, puis relance les touillettes (si j'ai suivi fanny /sinon l'inverse si ça marche pas !)

Avis de Benjamin: 3. Sur la réforme de nos statuts, je voudrais qu'on reste vigilants à deux éléments importants. 3.1 Si le CA n'est plus élu, mais nommé (par les fédérés), alors il est important que le bureau soit élu (sans quoi aucun organe n'a de légitimité démocratique). 3.2 Le mode de scrutin formel, que nous n'avons jamais eu à appliquer en AG, prévoit une double majorité. Une majorité des FAI (une vois par FAI membre) et une majorité des individus (une voix par adhérent d'un fédéré). C'est un choix qui avait été réfléchi, pour trouver un équilibre (pas de diktat des 3 gros FAIs qui ont des sous, pas de diktat de plein de petites assoces représentant peu de monde au final), et pour forcer à chercher un consensus. Ça peut être remis en question, mais il me semble qu'il faut y réfléchir.

* est-ce qu'on élit le CA ou est-ce que les FAI membres désignent leurs representants ?

On peut envisager que le modèle proposé n'est pas moins démocratique que le système actuel. Chaque FAI membre désigne comme il le sent un représentant, de manière démocratique. On peut imaginer une solution entre-deux où ces membres du CA nommés par les FAI associatifs sont validés en AG.

  • Est-ce qu'alors, avec chaque fois un FAI membre représenté au CA, l'AG devient une réunion des FAI membres ou des membres ?

On peut distinguer l'AG du CA, si le CA est composé de FAI membres, ça ne veut pas dire que l'AG est une AG juste pour le CA ?

  • Les membres représentatifs pourraient déjà être élus en AG, ce serait pas mal.
  • Différencier ce qu'on appelle “nommer” et ce qu'on appelle “élire” serait aussi bien. Il faut que les personnes en place dans le CA se sentent légitimes, que les membres aient l'air d'accord avec leur position.

Si on définit comment seront désignés ces membres, alors ça rassurera et ça évitera peut-être ce voile de non-démocratie. Actuellement, les gens qui composent le CA se pointent à une AG, et alors sont membres de la prise de décision. C'est au niveau de l'individu. Et c'est alors au plus riches que revient la possibilité de se déplacer pour aller participer à la prise de décision. C'est la faiblesse de la métaphore/analogie avec le Conseil de l'Europe.

Il faut qu'on forge un système de recrutement où on sent bien qu'on a une position démocratique. Si c'est l'AG de chaque asso qui nomme quelqu'un, ça va beaucoup mieux que si c'est un membre qui sort d'on ne sait où. Sacha souligne que ce serait cool qu'on ait plus de fai fédérés représentés (au ca, en ag) et pose la question sur le mode de représentation que l'on souhaite dans la FFDN.

Evocation du fait qu'il y a parfois peu de motivation pour “monter” à la fédé dans les assos.

  • est-ce que le CA désigne le bureau ou pas ?
  • clarifier le rôle du CA et du Bureau ?
  • Evocation du modèle Aquilenet où la collégiale (=le bureau/CA) s'autodésigne, la composition est validée lors de l'AG avec les présents qui valident la collégiale autoconstituée.
  • question de l'appartenance des fédérés

FX est d'avis de continuer ce débat par mail ou pad au choix voire les deux.

Korbak ajoute que ça permettrait d'avoir une belle archive de nos échanges.

Adrien : Plus, besoin de temps pour réflechir

ljf : la comparaison avec le conseil de l'europe est intéressante. La question est de susciter l'envie de faire des choses. Si on a moyen d'offrir une place au CA à chaque FAI membre ça leur donnerait l'occasion de voir ce qu'il se passe +1+1+1+1. Au sein d'ARN, il y avait initialement des problemes à motiver les gens à regarder ce qui se passe dans la fédé

Sebbaz : Pour le moment pas de réponses, j'ai besoin de temps aussi. Mais pour un petit FAI avoir une place en CA me parait important

La tréso est une chose très importante, un sujet très sensible. Et il s'avère que la question a été un peu déformée et la réponse également. La question est simple en premier lieu : tréso ou pas tréso ? Et ensuite, quels systèmes qui en découlent ?

Fx propose qu'on reparte sur un échange par mail, en espérant que ça ne soit pas une guerre des clochers.

Korbak valide aussi : gros sujet + archivage.

Quota, vu l'heure, n'a pas vraiment envie de se lancer dans un tel débat.

Adrien demande sur quelle liste on fait ce débat. Sacha propose la liste CA, a priori.

Ljf, il y a beaucoup d'autres sujets, et la question de la tréso est une question qui relève d'un pré-traitement du CA

Taz +1

Quota +1

Fanny +1

Sacha +1

Fx +1

Korbak +1

Adrien propose qu'on fasse des résumés par étapes, afin qu'une personne/asso puisse s'exprimer avant que ça aille trop loin.

Avoir un travail de réflexion assez poussé dans le CA paraît important, de manière à avoir une base de réflexion et des options à discuter plus largement, d'avoir dégagé les principaux arguments, histoire d'éviter une grosse vague de débat avec les 2000 membres qui n'étaient pas à l'AG et ne savent pas bien ce qui s'est dit auparavant. Que le CA ne partage pas une position mais des options et qu'ensuite on voie dans quelle direction on souhaite s'embarquer plus largement.

Fx +1

Korbak +1

Fanny +1 et en plus ça permet d'avoir des retours ensuite

Adrien est inquiété par le fait que le sujet soit traité dans un groupe un peu clos, que les gens le découvrent tardivement, et que ça pose donc problème. Il faut s'assurer que ça ne soit pas perçu comme une mauvaise surprise par certaines personnes qui n'auraient pas été impliquées en amont.

Taziden propose que le rôle du CA sur ce point se limite à explorer les possibilités et les synthétiser, sans prendre de décisions. + ce serait bien qu'on réfléchisse au mode d'organisation d'abord

Florian +1 > peut-être commencer par réfléchir (sur la liste CA) à comment partager la problématique que nous pose ce/ces sujet(s) plutot que de chercher la solution tout de suite

Fx propose le mode d'action suivant :

  • Faire un retour de l'AG, de ce qui s'est fait/dit à ce niveau là
  • Faire une annonce sur la liste membres pour dire qu'on va en causer au CA. Lancer un débat, un appel à propositions de la part de tous.
  • Recueillir les propositions au sein du CA en discuter, en dégager des propositions concrètes.
  • Renvoyer ces propositions sur la liste membres pour un debat… (Aller retour avec le point précédent jusqu'à avoir quelque chose qui pourrait être voter en AG fédérale)

Si on a des trucs prets pour l'AG FFDN, on les vote. Sinon, on peut les garder sous le coude pour l'année suivante.

ljf propose de traiter la question tréso après la question de l'organisation ("gouvernance"), quitte à maintenir le status quo actuel le temps qu'il le faudra +1

→ cf. CR de l'AG

Commencer par recenser ce dont on a parlé pendant l'ag

  • misc Déjà, pré-annoncer les sujets pour que l'ordre du jour soit connu histoire que ça nous tombe pas sur le coin du nez par surprise. On n'aurait peut-être même pas dû faire une AG formelle sous la forme qu'elle a eu. Lors de l'AG, la question de la tréso est tombée un peu de travers et a entraîné des tensions. Il y a eu des loupés dans la définition de l'ODJ, et ça a entraîné ça. Pour l'année prochaine, le taf sera donc initié plus en amont. C'est aussi au CA de contribuer à l'ODJ, plutôt qu'au bureau, ça paraît dommage sinon.
  • intervention d'une spécialiste de communication non violente à aquilenet Est-ce qu'il serait possible d'avoir le plan d'intervention, les principaux points abordés, pour pouvoir faire intervenir une personne extérieure ? → adrien parlait de l'intervention de la dame qui parlait de communication non violente/bienveillante bouquin les mots sont des fenêtres

Tout le monde n'a pas forcément apprécié qu'il y ait un cadre tel qu'il était.

Se former toutes et tous aux arguments fallacieux+1+1+1

Il y a un besoin de réflexion sur comment on prend soin des bénévoles : quels outils on se donne pour pouvoir gérer ces trucs là avant que ça n'explose. Quand il y a de l'électricité dans l'air, quand ça se passe mal, quand une personne a des tensions, du stress, etc ; comment on s'occupe de ces bénévoles ?

Il va y avoir du travail à faire, parce qu'il faut séparer d'une part les conflits (et ça on a des outils en cours, par exemple CoC), et d'autre part les gens qui sont fatigués ou ne vont pas bien. Il faut les écouter, être attentif×ve×s etc, et savoir leur dire qu'il faut qu'iels prennent du retrait, prennent soin d'elleux. On peut mettre en place le nécessaire pour ça.

A FAIRE: framadate pour dans +/- mois → taziden on cloture d'ici une semaine ?

  • compte_rendus/ca/20180521.txt
  • Dernière modification: 2018/05/28 21:54
  • par fanny