[[evenements:ag2019]]

 ---.................._____________  _  .-.     .-.  _ _________........------  
 AG FFDN 2019             _____.. . .   | |     | |  .. . ._____     Île d'Aix
       _____....------""""             uuuuu   uuuuu            """"------....
 --""""                                |===|   |===|
                                       |===|   |===|
                                       |===|   |===|
                                       |===|   |===|
~^-~^~ ~^~ -^~~^-~^~ ~^~ -^~~^-~^~ ~^ .[___].. [___]. ~^-~^~ ~^~ -^~~^-~^~ 

Assemblée Générale 2019 de la Fédération des fournisseurs d'accès internet associatifs (FFDN)

Sur l'Île d'Aix, organisée par Aquilenet du 24 au 26 Mai 2019 Animation réalisée par l'association L'Etabli

Pitch introductif

Présentation et lecture du code de conduite

Jeux de positionnement:

  • Ligne “Qui vient de loin?”
  • Carte des FAI présents
  • Ligne “Ma première AG fédé remonte à”
  • Ligne “Nombre d'AG fédé auxquelles j'ai participé en tout”

Débats mouvants:

On pose une affirmation clivante et souvent malhonnête et on demande à tout le monde de se positionner physiquement, d’un côté pour celleux qui sont d’accord avec l’affirmation, de l’autre pour celleux qui sont en désaccord. On aboutit à deux camps distincts qui se font face, sans possibilité d’être au milieu. On se met alors par petits groupes de deux ou trois personnes afin de, pendant quelques minutes, préparer des arguments pour convaincre celleux du camp d’en face. Une fois cela terminé, on donne alors tour à tour la parole à une personne d’un camp puis de l’autre. Les prises de paroles sont courtes, autour d’une minute, de sorte que la parole puisse circuler. À tout moment, quiconque est touché·e par un argument peut passer dans le camp d’en face.

Affirmations utilisées:

  • La fédération est utile et efficace.
  • La fédération doit croitre et se développer.
  • La fédération est démocratique.
  • La fédération est une organisation de gauche radicale.

Pense-écoute sur l'engagement:

On propose aux participant·e·s de se mettre par groupes de deux. Iels choisissent eux-mêmes avec qui iels vont tout en précisant que cela peut être intéressant qu’iels se mettent avec quelqu’un·e qu’iels ne connaissent pas ou avec qui iels n’ont pas souvent l’occasion d’échanger. Le principe est que chaque personne va répondre tour à tour à des questions et que pendant que l’un·e répond, l’autre n’a pas le droit d’intervenir : iel ne peut qu’écouter. Le temps est chronométré, entre 3 et 5 minutes et si au bout d’un moment la personne ne sait pas quoi ajouter alors que le temps n’est pas écoulé, on attend tout de même en silence jusqu’à qu'iel arrive au bout. La personne qui écoutait a une minute pour résumer ce qu’elle a compris et c’est ensuite à elle de répondre à la même question avec les mêmes contraintes.

Questions utilisées:

  • Qu'est ce que s'engager pour moi?
  • Qu'est ce que j'apporte dans mes engagements?
  • Que m'apportent mes engagements?
  • Qu'est ce qui freine mes possibilités d'engagement? Qu'est ce qui manque dans mes engagements?

Matin :

On choisit des ateliers en fonction de ceux qui sont proposés.

  • Atelier tricot
  • Atelier “propagande politique” - voir aussi le pad
  • Atelier Routeur wifi - OpenWRT - voir aussi le pad
  • ?

Après-midi :

Accueil des nouveaux·elles : on se place en fonction du nombre d'AG FFDN auxquelles ont est déjà allé·e·s. Les ancien·ne·s disent bienvenue aux nouveaux·elles :-)

Gro-Débat :

Plusieurs tables thématiques sont proposées, chacun·e choisit la table qui l’intéresse le plus avec possibilité de changer de table au fur et à mesure. Les thématiques sont affichées via des phrases problématiques. Il existe toujours au moins une table blanche à disposition des personnes ne se reconnaissant dans aucune thématique proposée ou voulant proposer une thématique supplémentaire qui leur semble manquer. La discussion à chaque table suit trois étapes proposées: Quel est le problème? Dans l'idéal? Des pistes de propositions concrètes? On se retrouve ensuite en plénière pour restituer les pistes de propositions qui en sont pas débattues.

Tables proposées:

  • Les nouveaux·elles venu·e·s pourraient être mieux accueilli·e·s au sein de la fédé.
  • Tous les FAI ne s'impliquent pas dans la fédé alors qu'on est nombreux.
  • Tou·te·s les adhérent·e·s ne savent pas ce que fait la fédé.
  • On décide qu'on va faire des trucs ensemble et on ne les fait pas forcément.
  • Table blanche (non réalisée car personne dessus)

Restitution tables :

  • Les nouveaux·elles venu·e·s pourraient être mieux accueilli·e·s au sein de la fédé.
    Pistes de propositions:
    • Flyers courts avec les infos principales sur la fédé.
    • Documentation de vulgarisation des termes et du fonctionnement propres à la fédé.
    • Informations à destination des nouveaux·elles plus visibles sur le site pour ne pas à avoir à fouiller l'ensemble du site.
    • Les nouveaux·elles ont des personnes référentes / parrain·ne·s lors de l'AG.
    • Réunion préalable à l'AG uniquement avec les nouveaux·elles.
    • Liste mail AG toujours la même chaque année
  • Tous les FAI ne s'impliquent pas dans la fédé alors qu'on est nombreux·ses.
    Pistes de propositions:
    • Des rencontres physiques des groupes plus nombreuses au cours de l'année.
    • Un groupe de travail doit être bien défini et pas flou dans son objet et son périmètre.
    • Formaliser à l'écrit ce qu'implique le rôle de touillette (Relance et suivi du travail du groupe).
    • Formaliser à l'écrit les moyens financiers à disposition des groupes de travail.
  • Tou·te·s les adhérent·e·s ne savent pas ce que fait la fédé.
    Quel est le problème:
    • Cahiers du groupe nouvelles irréguliers.
    • Mais que fait la fédé? À la fois lien entre FAI et lobbyisme à l’extérieur.
    • Tant que t'es pas venu·e à une première AG, la fédé reste floue pour toi.
    • Tout ce que font les FAI ne remonte pas forcément à la fédé.
      Pistes de propositions:
    • Proto-AG durant l'année: rencontres locales entre adhérent·e·s de différents FAI.
    • Chaque FAI présente la fédé quand il accueille de nouveaux·elles adhérent·e·s.
    • Inviter à l'AG les FAI peu représentés.
    • Mise à disposition d'hébergement pour rendre visite aux autres FAI.
    • Faciliter économiquement les venues aux AG pour adhérent·e·s qui n'en ont pas les moyens.
    • Professionnaliser la communication de la fédé (cela soulève pleins de questions de merde sur les sous)
    • Faire des récapitulatifs des différents mails envoyés.
  • On décide qu'on va faire des trucs ensemble et on ne les fait pas forcément.
    Quel est le problème:
    • On fait trop de choses, on se perd.
    • On ne s'amuse pas.
    • On fait un truc trop sérieux, trop de pression.
      Pistes de propositions:
    • Procrastination structurée
    • Se voir en vrai aide à faire des bonds, place des moments informels
    • Campagnes de financement décentralisées pour donner des moyens aux groupes de travail.
    • Remercier les touillettes, se sentir soutenu·e.
    • Lister les lieux qui peuvent accueillir des sessions de travail en vrai.

Ma fédé idéale dans cinq ans

Se questionner les uns les autres sur notre vision de notre fédération idéale à cinq ans dans un contexte réaliste. Restitution via affichage.

Groupe 1:

  • Se recentrer

Groupe 2:

  • Devenir opérateur d'opérateur

Groupe 3:

  • Tout IPV6.
  • Téléphonie SIP 3G/4G by FFDN.
  • La fédé fait de la fibre.
  • La fédé est impliquée dans plusieurs RIP.
  • Les gens savent qu'il y a plus de quatre opérateurs en France. Plus de communication grand public.
  • La fédé est dotée de vrais outils de communication et de transmission.
  • La fédé est une force politique moderne (en mode collégiale). On représente la voix des gens.
  • La L2 partout.
  • Un FAI par département.
  • Plus de FAI à l'étranger.
  • Aucun FAI ne s'est éteint.
  • La fédé est connue, les institutions lui prète l'oreille. Benjamin a quitté la fédé, il préside dorénavant l'ARCEP.
  • La fédé est plus représentative de la société civile. Plus de diversité de profils.
  • Base de connaissance + pool de formateurs pour les quidams.
  • Rester sur un modèle bénévolat.
  • Système de solidarité économique entre les membres.
  • Gestion communautaire des machines.

Groupe 4:

  • Implication de la fédé dans l'Union Européenne
  • Passage de connaissances
  • Passage de responsabilités
  • Plus de monde dans les différents FAI
  • Masse critique légale
  • Collégiale
  • Retourne la question (?)
  • Clarifier la mission de la fédé
  • Centre de ressource

Groupe 5:

  • FFDN en capacité de négocier et d'ouvrir des portes de collecte FTTH
  • Proposer un kit de déploiement fibre aux FAI
  • Partenariats techniques avec d'autres FAI/fédé à l'étranger
  • Lobbying auprès de l'Europe
  • Fusion FFDN et Quadrature du net pour un visage commun: puissance de représentation.

En soirée (vers 22h) : projection de vidéos

Matin :

9h50 : Retours Code de Conduite (CoC, Code of Conduct)

Introduction :

  • explication de comment on a essayé d'inclure des nouvelles choses inclusives (dortoir, safe space) à l'AG dernière
  • comment gérer les diversités d'inclusion au sein de la fédé, pas que le CoC
  • groupes de travail
  • comment rassembler / valider les ressources a un endroit
  • chaque point était relu et discuté, meme si ce CoC va évoluer

Retours :

  • formulation un peu impérative
  • un petit peu verbeux
  • le tout début ressemble a l'explication de ce qu'est un code de conduite plutot qu'un CoC en lui même, et ne dit pas ce qu'est le contenu
  • dès le début, donne l'impression que ce CoC est donné en opposition aux rocks stars, est écrit contre un truc et pas pour un truc
  • “est-ce que ce problème on l'a vraiment chez nous”
  • présentation un peu bizarre et “paf” brutal, sans comprendre ce qu'il s'est passé
  • un retour positif

On choisit des ateliers en fonction de ceux qui sont proposés.

  • Atelier tricot
  • Atelier “communication bienveillante” - voir le pad
  • Atelier soudure de fibre
  • Atelier compta Bonheur et Joie - voir le pad
  • Atelier lecture de textes autour de ce qui se fait à l'étranger (Guifi…) ; liens vers les textes
  • ?

Après-midi :

  • AG formelle : bilan moral, renouvellement du CA et du bureau
  • Bilans 2018, en PDF. S'il en restait, les coquilles éventuelles sont à remonter à la présidente (merci !) :)

Compte rendu post-ag de l'animation

Critiques:

  • La présentation du CoC:

Une animation aurait été appréciée

  • Petits groupes “on s'écoute”

Je dirais aussi que leurs activités étaient peut-être trop basées sur des groupes de réflexions à 2, ce qui est trop petit, il faut des ateliers plus grands dans les AG de la fédé. On l'a vu d'ailleurs sur certains moments : les groupes à 5-10 ont vachement mieux pris. ⇒ confirmé par les animateurs

  • Atelier du matin

La proposition d'ateliers le matin était assez chaotique (de ce que j'en ai vu, mais je courais partout)

Les jeux de déplacements étaient peut-être trop peu variés et répétitifs. Le débat mouvant me paraît plus intéressant que de faire une carte et encore plus que de se trier par âge de fédération.

  • Collo

Et je trouvais qu'ils limitaient vachement leur travail d'animation en fait. Au sens où ils ne voulaient pas être ceux qui faisaient des annonces, etc ; or, pour moi, c'était aussi leur mission − mais je ne me base que sur Lunar/Mélo de l'an dernier pour dire ça

Quand X est venu me dire que Hugo voulait pas faire le maître d'école qui doit aller chercher les gens et faire des rassemblements et avait peur de l'inertie de groupe, je me suis dit immédiatement que c'était son taf en fait. Donc on a p'têt pas été clairs sur leur taf dès le départ…

ça aurait été bien d'aménager du temps pour des présentations un peu plus formelles certaines choses sont difficiles à transmettre dans un atelier sans vidéo-proj

j'avais préparé une présentation mais y a pas eu de temps dédié à ça ; j'ai essayé de trouver un créneau improvisé mais l'occasion s'est pas présentée

Réponses des animateurs (Sid & Hugo de l'Etabli)

Le parti pris de l'Etabli est de chercher à échapper au mode prestataire/client mais plutôt de construire la rencontre de leur démarche et des collectifs avec qui ils travaillent. Hugo et Sid travaillent en binôme avec Hugo en représentation et Sid plus en retrait et en observation.

  • Contre-pied de la préparation

Première après-midi, la présentation du code de conduite à tou.te·s avant le début des animations était une demande du groupe inclusion même si avec le recul ça aurait pû être mieux intégré au déroulé un poil plus tard pour que ce soit moins abrupt. En suivant du processus de prepa, les animateurs arrivent dans une mentale trop directive d'animer du conflit et de mettre les pieds dans le plat. Or l'ambiance du groupe est plutôt de recoller les morceaux presque parfois en évitant ce qui fait conflit. Volonté de ne pas braquer et se détacher, de laisser faire ce qui se passe. Ils ont mis du temps à rétropédaler vu le contexte qui leur avait été présenté.

  • La force de l'insaisissable

Ils n'ont jamais vu un groupe comme le nôtre où il n'y avait pas de retours directs sur les animations proposées mais les gens partaient sans rien dire si désaccords. Discussions informelles pour comprendre où ça coince quand ça coince. Travail de réadaptation en fonction de l'ambiance, après la première journée réajustement, animations plus souples permettant une participation plus libre et intermittente.

  • Un mandat à construire

Il a manqué une introduction par Aquilenet des animateurs durant l'AG pour désamorcer les possibles méfiances quant à leur rôle après ce qui c'est passé l'année dernière. L'affichage du programme de la seconde après-midi a beaucoup aidé dans ce sens de faire confiance. Certains de fait étaient/sont en désaccord avec le principe même d'une animation, trouvant cela trop scolaire ou infantilisant.

  • Ce qui met à l'aise

Les animateurs n'ont jamais eu un groupe comme le nôtre (bis) depuis cinq ans qu'ils font de l'animation avec l'Etabli: d'habitude les petits groupes permettent de libérer de l'expression car ils sont moins impressionnés que de s'exprimer face à un grand groupe. Or là à l'inverse, les petits groupes avaient l'air de bloquer l'expression de beaucoup car trop impliquant (cf non-participation du pense-écoute de vendredi fin d'après-midi). D'habitude aussi ils évitent de commencer par le registre de l'analyse car c'est souvent le lieu où les conversations sont “en l'air”, excluant ceux qui ne sont pas directement impliqués dans l'organisation alors qu'avec notre groupe les conversations d'analyse étaient immédiatement productives et au contraire, permettaient d'intégrer les nouveaux aux enjeux organisationnels de la fédé (tables thématiques du samedi après-midi).

  • Profiter des retrouvailles vs travailler efficacement

Volonté de ne pas faire les maîtres d'école: autogestion, on est tous co-responsables du déroulé malgré leur mission spécifique d'animateurs. Sur les horaires et l'inertie à commencer, certains trouvaient que les animateurs étaient à l'inverse trop insistants donc recherche du juste milieu, on commence un peu en retard pour être souple mais avec ceux qui sont là sans rappeler tout le monde trop de fois. Il a été assez difficile de gérer les deux groupes entre ceux qui souhaitaient uniquement se retrouver en informel (bande d'amis) et ceux qui souhaitaient un moment efficace de travail. Impossible par exemple de proposer des temps courts d'ateliers les matins car inertie, personne n'aurait été là à l'heure de fin annoncée donc adaptation.

  • La suite: accompagnement ?

Les pistes de propositions sorties des tables du Samedi paraissent prometteuses. À ne pas oublier, à voir comment donner suite pour ne pas toujours recommencer à zéro.

Proposition de l'Etabli si volonté du collectif de continuer avec nous, d'animer une rencontre physique du CA dans le courant de l'année à venir. Un temps de rencontre physique vers la moitié de l'année, moins lourd qu'une AG en termes d'organisation et qui serve à la fois de point d'étape aux groupes de travail et de préparation collective de l'AG nous paraît une piste intéressante à explorer. On imagine de notre côté que ça pourrait déterminer un accompagnement dans la direction d'une meilleure structuration interne de la fédé sans centralisation, un accompagnement à une structuration qui vous est propre. Cela n'est envisageable qu'à condition que tout le monde trouve notre rôle utile, nécessaire…

  • evenements/ag2019.txt
  • Dernière modification: 2019/08/31 17:43
  • par quota_atypique