Fédération FDN

FFDN - FAI associatifs

Outils pour utilisateurs

Outils du site


nra_definitions

Définitions concernant les NRA

Quelques précisions sur les divers types de NRA.

NRA

Noeud de Raccordement d'Abonné. C'était ce qu'on appelait un “répartiteur”. Dans les villes, ce sont des bâtiments assez imposants, souvent situés à proximité de la poste ou des mairies. Ils sont assez anonymes, grillagés, et on y trouve souvent un logo Orange ou FT sur la porte. Au sol, on trouve de grosse plaques de fonte (tampon), appelés “Chambre zéro”.

NRA-ZO

A partir de 2006 , pour répondre aux besoin des habitants des communes les plus éloignés des NRA, France Télécom a sorti l'offre “NRA-ZO” (Zone d'Ombre). Le principe était un petit shelter ou une armoire de rue qui contenait juste les DSLAM, posé généralement au niveau du sous-répartiteur. Par définition, un NRA-ZO est “rattaché” à un NRA plus important, soit en fibre optique, soit en SDSL sur des paires de cuivres (dans ce dernier cas, les abonnés auront une synchro maximum limitée à 2Mbps, sans TV).

Un point important: les NRA-ZO sont entièrement financés sur fonds public, mais la *propriété* des équipement reste à France Télécom: Collecte, armoire, DSLAM, …

NRA-HD

Pour NRA Haute Densité. Ce sont des shelters en général un peu plus grands que les NRA-ZO, et sont souvent dégroupables (ce qui ne signifie pas qu'ils soient dégroupés par un opérateur tiers, ces derniers n'ont pas d'obligation de venir). Selon les cas, ils peuvent être adductés en fibre optique ou en cuivre également. L'offre TV par ADSL dépends du type d'adduction et du fait que ce NRA-HD soit dégroupé ou pas. C'est d'ailleurs souvent un frein: Si un opérateur alternatif viens sur un NRA, *alors* Orange dispose du droit de proposer la TV… L'opérateur alternatif risque donc de ne pas gagner assez de clients vis à vis des investissements engagés pour dégrouper un tel NRA (~ 50.000 euros / DSLAM dégroupé), surtout vis à vis du nombre de clients. FT n'a pas ce problème, puisque c'est pas lui qui paie.

NRA-GMUX

Un NRA-GMUX est soit un NRA-HD soit un NRA-ZO , mais financé sur les fonds propre de FT dans le cadre d'un plan de 60M€ visant à résorber les “gros mux” - cad les multiplexeurs de lignes posés par FT entre 1980 et 1995 (pré-ADSL) pour faire passer plus de lignes RTC dans un seul câble.

En général, ces installations sont plus simples, moins “finies”, et adductés en aérien , en fibre ou en cuivre selon les cas. Elles ne sont bien évidement pas dégroupables, soit à cause de leur taille, soit du nombre de ligne insuffisant.

NRA-MeD

Un NRA Montée en Débit est similaire dans la forme à un NRA-ZO ou un NRA-HD (Armoire ou shelter). En particulier le service “Voix/RTC analogique” est toujours renvoyé au NRA d'origine via des filtres et sur paires de cuivre.

L'offre NRA-MeD est une version régulée depuis Juillet 2011 des NRA-ZO. En particulier, elle précise les modalités financières:

  • Le lien de collecte entre NRA d'attachement et ce NRA-MeD, obligatoirement en fibre optique (36FO minimum) est à la charge de la collectivité publique. France Télécom dispose de l'usufruit sur une paire, les autres restent disponibles.
  • Le local (shelter ou armoire), sa pose et son adduction électrique sont à la charge de la collectivité. France Télécom dispose d'un usufruit partiel, mais ne peux empêcher la venue d'autres opérateurs si les installations le permettent.
  • Les équipements actifs sont à la charge des opérateurs.

En pratique, FT est chargé de la maîtrise d’œuvre dans 99% des cas (qu'il s'empresse de déléguer à ses sous-traitants habituels). Mais, au moins, il n'a que l'usufruit des installations & non la propriété. Des problèmes surviennent tout de même en pratique: Les NRA-MED sont souvent petits, donc non dégroupés par des opérateurs alternatifs, d'autant que la collecte arrive obligatoirement en NRA d'attachement. Parfois cependant, les RIP rentrent en jeu et fibrent également ces installations, ce qui pourrait éventuellement donner lieu à un dégroupage par un membre de la fédé.

D'autre part, j'ai pu constater des liens de collecte sous-dimensionnés (12 ou 24FO au lieu de 36). Sachant que les liens sont actuellement vendus par paires (une étude existe pour désagréger ces paires pour louer à l'unité) , ça limite drastiquement le nombre d'opérateurs possibles.

nra_definitions.txt · Dernière modification: 2014/04/27 12:26 par obinou