travaux:offre_internet_mobile

Plusieurs pistes ont été explorées. Le principal interlocuteur sur le sujet est actuellement Jérôme “chiwawa” Nicolle.

2011-2012 : négociation avec Bouygues Télecom Entreprise pour une offre de SIM 3G+ data seule, sur une offre orientée VPN d'entreprise, permettant la collecte des connexions en L2TP (même mode de fonctionnement que l'IP/ADSL. France Wireless a éventé la négociation en cours et Bouygues à refusé de donner suite.

2014-2016 : discussions successives avec Transatel, Sisteer et Legos, trois MVNE (Mobile Virtual Network Enabler) capables (en théorie) de fournir une offre équivalente. En pratique, les frais d'accès et les tarifs au Mo étaient trop éloignés des attentes.

Depuis mars 2016 : discussion avec Euro-Information Telecom (NRJ Mobile / CM-CIC), Full-MVNO et MVNE lui aussi, dont un des prospects pourrait mettre à disposition une porte de collecte sur sa propre flotte.

Avril 2017 : Fullsave propose une offre MVNO et tetaneutral prévoit de jouer avec : https://lists.tetaneutral.net/pipermail/tetaneutral/2017-April/000876.html

Objectifs :

* collecte de connexions data (mobile) et livraison sur un PoP parisien, sur lien gigabit, en L2TP/IP avec authentification Radius
* FAS de moins de 10k€
* Forfaitisation de l'abonnement à entre 20 et 25€ H.T./mois - attention, difficile d'avoir moins de 10€/Go à l'achat.
* estimation du coût facturable à l'utilisateur final de FDN pour une solution tout compris : 36-40€ TTC
* Les négociations techniques et commerciale dans le milieu des MVNO sont couvertes par des accords de confidentialité stricts. Les discussions préliminaires ne peuvent donc PAS avoir lieu sur des ML, cannaux ou lors de réunions publiques.
* l'éligibilité au service dépend de la couverture GPRS/EDGE/UMTS/HSDPA/LTE, comme pour toute offre mobile data. Le débit varierait de quelques dizaines de Kbps à quelques dizaines de Mbps
* il faut se débrouiller pour sortir sur internet une fois la connexion data "collectée" à TH2, ou autre PoP parisien, comme on le fait pour l'ADSL, ce qui permet d'avoir des IP publiques v4 et v6 fixes.
* utiliser un smartphone en tant que modem serait possible aussi
* l'infrastructure matérielle actuelle de FDN suffirait pour mettre ce service en route
* des réserves ont été émises sur la possibilité de monter de la VOIP sur une telle liaison (pour des problèmes de latence)
* Une offre voix (interco SIP, traduction vers les circuits mobiles par le MVNE) est envisageable.
* il faudrait prendre le contrat au nom de la fédération pour que les autres FAIs que FDN qui en font partie puissent proposer aussi de la 3G/4G.
  • travaux/offre_internet_mobile.txt
  • Dernière modification: 2017/04/21 23:27
  • de bikepunk